Le laddu, un petit plaisir ayurvédique

Tu connais peut-être la grande mode des « energy balls« , ces petites boulettes à base de purées d’oléagineuses sucrées aux fruits secs ou aux sucres naturels. On peut dire que les laddus, ces friandises indiennes que l’on dégustera en petites portions (surtout les personnes du dosha Kapha dominant), sont des « energy balls ».

En général, les laddus font l’unanimité : le fondant du ghee et le croustillant des autres ingrédients forment un vrai délice en bouche. En outre, la noix de coco se marie parfaitement à la cannelle. Bref, toute la famille se régale.


Sans gluten, au ghee et aux sucres naturels

La base de la recette, c’est le ghee, le beurre clarifié indien que tu peux faire toi-même avec un peu de temps et de précaution : je t’expliquais toutes les étapes pour réaliser ton ghee sans le rater dans cet article.

Contrairement à la plupart des energy balls qui restent crus, les laddus doivent se faire cuire à la poêle à cause de la farine de pois chiches, son deuxième ingrédient. En effet, en Ayurvéda on fait le plus souvent poêler les farines (à sec ou dans du ghee) pour les rendre plus digestes. C’est encore plus vrai concernant les farines de légumineuses.

Pour le sucre, on pourra au choix utiliser du sucre de coco ou du sucre complet (qu’on appelle jaggery en Inde, rapadura ou muscovado ailleurs), qu’il faut impérativement réduire en sucre glace au mixeur pour la bonne cohésion des boulettes.

pâte à laddus
La pâte obtenue avant d’en faire des boulettes

La recette des laddus

Ingrédients des laddus :

  • 125 gr de farine de pois chiches tamisée
  • 100 gr de ghee
  • 100 gr de sucre complet ou de sucre de coco réduit en sucre glace
  • 25 gr d’amandes concassées (facultatives)
  • 15 gr de noix de coco râpée
  • 1 cc rase de cannelle en poudre
  • 1 pointe de gingembre en poudre
  • 1 pointe d’asa-foetida (hing : facultative, c’est pour améliorer la digestibilité des légumineuses, mais tout le monde n’en a pas dans ses placards…)

Préparation :

  1. Faire fondre le ghee dans un wok ou une grande poêle sur feu moyen.
  2. Quand le ghee est chaud, y faire griller une pointe d’asa-foetida.
  3. Ajouter alors progressivement la farine de pois chiches tamisée, cuiller après cuiller, en remuant. Réduire à feu doux. Bien mélanger à la spatule sans arrêter pendant une vingtaine de minutes : le mélange doit devenir onctueux et doré.
  4. Ajouter la noix de coco, les amandes concassées et mélanger encore quelques secondes sur le feu.
  5. Laisser refroidir un peu. Ajouter la cannelle et le sucre, bien mélanger.
  6. Lorsque la préparation est à température ambiante, former les boulettes et les réfrigérer au moins 30 mn au réfrigérateur avant de déguster.
laddus

Dégustation

Les laddus sont excellents avec une bonne tisane ou un lait chaï. On les dégustera en petite quantité, car ils sont TRÈS énergétiques. Kapha devra particulièrement se raisonner… (Pauvre Kapha).

Par contre, ces friandises sont incontestablement un moment de douceur (doux et lubrifiant) pour les personnes Vata et Pitta, grâce notamment au ghee nourrissant, lubrifiant et anti inflammatoire.

Conservation des laddus

En ayurvéda on préfère manger les plats ultra-frais : on évite donc de les conserver plusieurs jours. Néanmoins sur le plan « sanitaire », ces laddus se conservent sans problème une semaine au réfrigérateur, dans une boite hermétique.

Je vous invite chaudement à en préparer une tournée à l’occasion d’un thé entre amis 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s