Es-tu plus Vata, Pitta ou Kapha ?

A la fin de cet article je vais te proposer les 2 meilleurs tests gratuits que j’ai trouvés sur le web pour savoir lequel des doshas Vata, Pitta, Kapha domine le plus dans ton profil ayurvédique.

Cependant, il faut bien comprendre que ces tests rapides sont suffisants pour une personne en bonne santé, mais si tu présentes déjà des symptômes de déséquilibre (digestion, sommeil, peau, etc.), alors je te recommande vraiment de découvrir tes doshas avec un praticien ayurvédique ! En effet, si tu te trompes sur ton dosha dominant, tu risques de te faire plus de mal que de bien en suivant une alimentation et une routine de vie qui ne te conviendront finalement pas…

Je réserve "A la découverte de mes doshas"

Sommaire :

C’est quoi les « doshas » ?

Selon l’Ayurveda, nous sommes tous différents : chaque individu sur Terre est la combinaison unique de 3 humeurs appelées « doshas » (Vata, Pitta, Kapha). Les doshas gouvernent toutes les fonctions du corps (biologiques, physiologiques, physiopathologiques), ainsi que les grandes tendances du mental de l’individu.

Les trois doshas : Vata, Pitta, Kapha

Les trois doshas vata, pitta et kapha et les 5 éléments en Ayurvéda
Les doshas découlent des 5 éléments

Vata : le dosha formé d’AIR et d’ÉTHER

Vata est est lié au catabolisme (mouvement, destruction) : il gouverne la respiration, les mouvements des muscles, des tissus et du cœur, les fonctions sensorielles, les mouvements d’excrétion, les sécrétions et même les impulsions des cellules nerveuses.

Sur le plan psychique, Vata gouverne la gaieté et la créativité, mais aussi les émotions négatives comme la peur et l’anxiété.

Pitta : le dosha formé de FEU et d’EAU

Pitta est lié au « feu », c’est-à-dire au métabolisme : il gouverne la digestion et l’absorption des nutriments, la température corporelle, la perception, la faim, la soif, l’éclat des yeux et de la peau.

Sur le plan psychique, quand Pitta est équilibré, il en découle une intelligence et une compréhension aiguës. Déséquilibré, il amènera de la colère, de la haine, de la jalousie ou de la perversion.

Kapha : le dosha formé d’EAU et de TERRE

Kapha gouverne tout ce qui construit et agrège, c’est-à-dire l’anabolisme : la lubrification, la construction et la résistance des tissus, l’énergie, l’endurance, l’immunité, la guérison/reconstruction.

Sur le plan psychique, Kapha est le dosha de la stabilité, du calme, de l’amour, de la tolérance et d’une grande mémoire. En excès, il provoque l’avidité, l’attachement, la possessivité et l’envie.

Les 7 profils ayurvédiques

Vu que nous pouvons avoir chacun un pourcentage différent de chaque dosha en nous, on peut constater qu’il existe 7 types de constitutions ayurvédiques :

  • les personnes avec le dosha Vata dominant
  • les personnes avec le dosha Pitta dominant
  • les personnes avec le dosha Kapha dominant
  • les personnes à deux doshas dominants : Vata/Pitta, Vata/Kapha, Pitta/Kapha
  • les personnes tridoshiques Vata/Pitta/Kapha.

A quoi cela sert-il de connaître ses doshas ?

Normalement, si nous étions bien à l’écoute de notre corps, et si notre organisme n’était pas trop « encrassé » (plein de toxines), nous n’aurions pas besoin de connaître nos doshas pour faire nos choix de vie.

Cependant, dans ce monde actuel stressant et pollué, nous ne savons plus écouter les signaux qu’envoie notre corps : l’Ayurvéda nous aide donc à redécouvrir ce qui est bon et ce qui est mauvais pour chacun de nous.

C’est là tout l’intérêt de découvrir ton profil ayurvédique :

Si tu ne présentes pas de problèmes de santé particuliers (ni sur le plan physique, ni sur le mental), alors voici les bénéfices que tu peux tirer de la découverte de ton dosha, sans avoir besoin de consulter un praticien ayurvédique :

  • tu peux choisir les aliments adaptés à ton profil ayurvédique : ceux que tu digèreras bien, et éviter ainsi tous ceux qui te perturbent sur le plan digestif et mental (fatigue, humeurs, etc)
  • tu peux découvrir un mode de vie vraiment adapté à toi : les activités physiques qui te conviennent, les heures de la journée les plus adaptées aux repas, au repos, au yoga, etc,
  • tu peux rester vigilent(e) et surveiller les symptômes d’aggravation de ton dosha dominant, afin préserver ta santé et de bien vieillir.

En outre, mieux te connaitre, comprendre tes manies, tes « mauvais penchants », mais aussi tes points forts, t’aidera à mieux t’accepter tel(le) que tu es, et à t’aimer davantage.

L’alimentation, les remèdes, les tisanes, les épices, le rythme de vie, les activités physiques, les exercices de yoga, les massages… Tout devrait être personnalisé, choisi différemment pour chaque individu.

Comment connaître ses doshas ?

Ayurvéda vata pitta et kapha

Les praticiens ayurvédiques vont bien plus loin que les tests rapides du web ou des livres : ils déterminent les proportions de doshas chez leur patient à l’aide de trois principaux outils de diagnostic :

  • une première appréciation générale de l’état physique de la personne (cheveux, yeux, peau, corpulence, lèvres, ongles des mains)
  • un questionnaire approfondi et accompagné sur l’état physique et émotionnel de la personne, ses comportements habituels
  • l’examen des pouls (en Ayurvéda il y a 3 pouls à prendre)

Rm : En cas de maladie, le praticien ayurvédique sera également susceptible d’examiner la langue, l’iris, l’urine du patient pour évaluer l’importance des troubles qui se sont installés dans l’organisme.

Néanmoins, la bonne nouvelle, c’est que si tu es en bonne santé, tu peux déjà avoir un aperçu général de ta constitution doshique grâce à des tests que tu peux facilement trouver sur Internet ou dans les livres.

Ces tests suffisent pour des personnes en bonne santé qui veulent juste adopter une meilleure hygiène de vie, plus proche de leurs besoins (dans une démarche préventive).

Par contre, si tu présentes déjà des symptômes d’un problème physique et/ou mental, alors ces tests rapides ne seront pas satisfaisants pour définir ta constitution : ils ne te permettront pas de faire la distinction entre tes doshas déséquilibrés (Vikritti) et ceux de ton état à l’équilibre (Prakritti). Dans ce cas, seul un thérapeute en Ayurvéda pourra t’aider !

Je réserve "A la découverte de mes doshas"

Les meilleurs tests pour déterminer ses doshas :

Remarques importantes avant de te lancer :

  • réponds spontanément, et si tu hésites, imagines-toi comment tes proches te perçoivent.
  • tu peux également répondre en te projetant à une période de ta vie où tu te savais en pleine santé, et vraiment toi-même sur les plans physique et mental (avant une prise de poids, avant des grossesses, avant un burn-out, etc.)

Test 1 : le test de Veyda Atraya Smith en pdf à télécharger

Un test sérieux de l’ayurvédiste Atreya Smith à télécharger puis à remplir à la main sur le site ayurveda-france.org.

Test 2 : le célèbre test de Deepak Chopra

Pour ceux qui lisent aisément l’anglais, voici un document word du test de Deepak Chopra. Ce test est long, complexe, mais il est très complet et recense toutes les questions que les praticiens peuvent te poser lors du premier entretien.

Test 3 : les tests en ligne « rapides »

De plus-en-plus de sites internet proposent des tests à faire en ligne. En voici un exemple sur le site http://www.yogsansara.com/quel-est-mon-dosha/

Il faut vraiment se méfier de ces tests rapides qui peuvent souvent t’induire en erreur : tu risques en effet de mélanger ton état doshique actuel déséquilibré (Vikriti) avec ton état doshique naturel inné (Prakriti).

D’ailleurs, comme je te le disais en introduction de cet article, si tu sens déjà des symptômes d’une quelconque maladie, même minimes, tu as tout intérêt à déterminer finement tes doshas lors d’une consultation en présentiel ou en ligne avec un spécialiste de l’Ayurvéda !

Je réserve "A la découverte de mes doshas"

Vata, Pitta ou Kapha dominant : et alors ?

Voilà les outils pour avoir une idée générale de ton profil ayurvédique et en savoir un peu plus sur toi-même.

Si tu veux désormais savoir quoi faire de ces nouvelles connaissances et avancer dans ta pratique de l’Ayurvéda, je t’invite à lire mon article : « Comment interpréter le résultat d’un test sur les doshas ? ».

Pour ne pas rater les publications de Sauve Ton Corps, rien de mieux que de t’abonner à la Newsletter mensuelle !

Je suis les actus de Sauve Ton Corps
Flèche vers le haut de page

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.