MES RECETTES AYURVÉDIQUES

Soupe ayurvédique poireau et céleri rave
SOUPES AYURVÉDIQUES
RECETTES AYURVÉDIQUES DE BASE
CRUDITÉS (POUR LE DOSHA PITTA)
plats ayurvédiques
PLATS AYURVÉDIQUES

Les recettes ayurvédiques végétariennes conviennent à tout le monde !

Pour les végétariens, elles permettent de cuisiner des plats digestes (ce n’est pas toujours facile de digérer les légumineuses), variés et équilibrés.

Pour les non-végétariens, elles leur offre la possibilité d’intégrer des repas « détox » hebdomadaires (un kitcheri qu’on adaptera à son dosha dominant par exemple), ou même de réaliser une cure détox sur plusieurs jours.

Tu trouveras ci-dessus :

Des soupes-repas ayurvédiques :

Avec des légumes seulement pour un repas très léger, ou bien avec des légumineuses et des chapatis pour un repas végétarien (ou vegan, si tu ne mets pas de ghee ou de crème fraiche) complet.

Des crudités pour les doshas Pitta :

Pourquoi des crudités pour les doshas Pitta uniquement ? Parce que ce sont les seules personnes qui selon l’Ayurvéda peuvent se permettre de manger des crudités, (en été de préférence), sans ralentir leur feu digestif.

En effet, les personnes des autres doshas (Kapha, mais Vata encore plus!), ne digèrent pas correctement les crudités : celles-ci vont leur causer des ballonnements, des gaz, des crampes intestinales et vont ralentir leur feu digestif, qui n’est déjà pas assez efficace.

La digestibilité des aliments est une notion très importante en Ayurvéda : même si en effet il y a plus de vitamines dans les crudités, une personne avec un feu digestif faible ne pourra pas les assimiler correctement. Elle va fatiguer son feu digestif pour rien et puiser dans ses propres ressources énergétiques pour essayer de digérer un aliment dont elle ne tirera finalement pas tous les bénéfices…

Cela explique pourquoi certaines personnes épuisent leur système digestif en suivant un régime riche en crudités ! Elles se font plus de mal que de bien…

Les recettes ayurvédiques de base :

Chapatis (petits pains plats sans levure), panir (fromage frais que l’on peut comparer au cottage cheese), ghee (beurre clarifié utilisable cru ou cuit), yaourts faits maison à base de lait cru fermier, massalas (mélanges d’épices), chutneys et pickles (sauces qui égayent les plats végétariens)… Tous ces ingrédients servent de base à la cuisine ayurvédique. Ils sont faciles à réaliser, et sont très sains car tout frais et faits maison !

Dans cette rubrique tu retrouveras également bientôt les modes de préparation ayurvédiques des légumineuses, des céréales et du soja. En effet, le trempage et la pré-germination sont très importantes dans la cuisine ayurvédique.

Des plat ayurvédiques :

Retrouve dans cette rubrique des recettes ayurvédiques de plats végétariens, qui permettent notamment de mieux digérer les légumineuses, et de mieux assimiler les nutriments des aliments.

Elles sont particulièrement utiles aux personnes qui débutent dans le végétarisme, afin qu’elles s’habituent en douceur à manger davantage de légumineuses.

Les épices ayurvédiques aident également beaucoup les personnes souffrant de troubles intestinaux comme le SSI (Syndrôme de l’Intestin Irritable) ou le SIBO (problèmes à l’intestin grêle).

Les petits-déjeuners ayurvédiques :

Les petits-déjeuners sont indispensables pour les personnes des doshas Vata et Pitta, qui supportent assez mal le jeûne (et donc le jeûne de la nuit jusqu’à midi).

Par contre, les personnes du dosha Kapha, surtout si elles sont en surpoids, peuvent s’en passer sans problème.

Je te propose de consulter un conseiller ayurvédique pour savoir quels aliments et quel rythme alimentaire te conviennent le mieux.

JE PRENDS RDV

Je publierai les recettes sur ce blog une fois par semaine : les rubrique vont donc se remplir au fur-et-à-mesure ! C’est un travail considérable, qui me prend du temps mais qui me tient à cœur.

Il me reste notamment les rubriques « Plats ayurvédiques » et « Plaisirs Sucrés » à ajouter 🙂

N’hésite pas, si tu aimes ces recettes, à les partager sur les réseaux sociaux : c’est le meilleur moyen pour me soutenir dans ce travail, et pour faire découvrir les bienfaits de l’Ayurvéda au plus grand nombre.

Merci !

Namaste

Jenny

Flèche vers le haut de page