Le dosha Pitta en Ayurveda

Tu as peut-être découvert en réalisant un test, ou après une consultation ayurvédique, que tu étais « Pitta ». Cela ne signifie pas que tu es Pitta à 100% (c’est très peu courant !). C’est plutôt que dans ton profil ayurvédique, c’est le dosha Pitta qui est le plus présent des trois doshas existants. Si tu n’as pas encore bien compris ce que sont les doshas, et pourquoi on a besoin de connaître son (ou ses) dosha(s) dominant(s) en Ayurvéda, je t’invite à lire au préalable mon article : « Es-tu plus Vata, Pitta ou Kapha ? ».

Maintenant, découvrons ensemble les caractéristiques du dosha Pitta : elles vont t’aider à mieux te connaître et à dépister ce qui a tendance à te faire du bien (ce qui pacifie ton dosha Pitta) ou à te faire du mal (ce qui va l’aggraver).

SOMMAIRE :

éléments du dosha PItta

Le dosha Pitta : le principe de transformation

Le dosha Pitta se compose des deux éléments « Feu » (Transformation) et « Liquide » (Cohésion). Ses qualités (appelées « gunas » en Ayurvéda) sont : gras, tranchant, chaud, pénétrant, léger, onctueux, liquide, odorant, mobile.

En ayurvéda les qualités d’un dosha permettent de savoir ce qui dans la nature (saisons, plantes, etc.) ou dans les activités humaines va aggraver ou pacifier le dosha. Et cela aura un impact direct sur ton équilibre physique et mental !

En effet : tout ce qui possède les mêmes qualités que le dosha Pitta aggravera Pitta.

Exemple : une chaleur humide dans un pays tropical –> mêmes qualités « chaud » et ‘liquide » que Pitta. Par conséquent, une personne de dosha dominant Pitta vivant en climat tropical aura donc souvent des symptômes d’aggravation de son dosha (cités dans le paragraphe ci-dessous) si elle ne fait rien pour y remédier….

Et justement, voici les remèdes pour contrer l’aggravation d’un dosha : tout ce qui possède les qualités opposées au dosha Pitta pacifiera Pitta.

Exemple : le vent, qui présente les qualités froid et sec.

Saison et heures du dosha Pitta :

En France, on peut se considérer en saison Pitta du 15 avril au 15 septembre : cette période aura tendance à aggraver le dosha Pitta, surtout durant les journées particulièrement chaudes et/ou humides.

Les créneaux Pitta dans la journée :

  • en été en France (GMT+2) : de 12h à 16h, puis de 0h à 4h.
  • en hiver en France (GMT+1) : de 11h à 15h, puis de 23h à 3h.

Entre 12h et 13h, c’est le meilleur moment pour manger car en plein créneau Pitta, ton Agni (feu digestif) est au plus fort.

Par contre, sur les créneaux Pitta du soir et de la nuit, il faut faire attention à ne pas trop stimuler ton mental (étude, réflexion, lecture…) , sinon tu auras un regain d’énergie qui t’empêchera de t’endormir.

Les caractéristiques de la personne Pitta

Ce qui suit ne va pas être ton portrait robot (sauf si tu as obtenu un résultat de 100% Pitta au test, ce qui est peu probable…) : tu t’y reconnaitras probablement sous de nombreux aspects, mais il se peut que tu aies aussi certaines caractéristiques physiques et mentales des deux autres doshas.

Le penseur de Rodin est du dosha Pitta
LE PENSEUR DE RODIN : un vrai pitta !

Les grandes tendances physiques du dosha Pitta

  • Corpulence moyenne et bien proportionnée, prend facilement du muscle
  • teint cuivré, jaunâtre rougeâtre ou clair
  • cheveux fins, soyeux, roux – tendance à grisonner ou à tomber précocément
  • métabolisme fort : bonne digestion, rapide et transit régulier, surtout jusqu’à 40 ans
  • appétit et soif très importants
  • circulation sanguine et système immunitaire puissants
  • sommeil continu et modéré (7 à 8h/nuit)

Les grandes tendances mentales du dosha Pitta

  • mental et volonté exceptionnellement forts, au point de ne plus s’écouter et de s’épuiser (burn out !)
  • ambitieux, avec de grandes qualités d’orateur, de leader, d’entrepreneur
  • a du mal à exprimer ce qu’il ressent sans exploser
  • passionné, besoin de hobbies et de défis en permanence – tendance à se fixer des objectifs pour tout, même les loisirs ! Les Pittas sont de grands compétiteurs.
  • inventif, audacieux, courageux
  • esprit clair, très analytique, logique, critique, avec une excellente mémoire – les Pittas adorent réfléchir et méditer sur des questions profondes !
  • peut facilement se laisser embarquer par son ego et ressentir un sentiment de supériorité
  • peut se montrer très dur envers les personnes qui s’opposent à ses idées et à ses valeurs.

La personne Pitta équilibrée se fixe de nombreux objectifs et les atteint souvent grâce à sa grande détermination, son courage, son intelligence et son inventivité. Elle aime apprendre et comprendre. Elle a du mal à suivre d’autres leaders : pour y parvenir, il faudra qu’elle ressente une profonde admiration pour eux. Elle préfère généralement se sentir en position de mentor et s’entourera plutôt de personnes plus effacées, qu’elle pourra aider ou à qui elle transmettra des connaissances.

Les métiers qui lui conviennent le plus sont : l’entreprenariat, le management, la politique, l’enseignement, la médecine…

Le déséquilibre de Pitta

Aïe ! Si tu étais content(e) de ce que tu venais de lire, eh bien le reste va te refroidir. Certaines personnes Pitta peuvent aussi devenir INSUPPORTABLES et assez odieuses…

La colère, émotion des personnes du dosha PItta

Quand leur dosha s’aggrave, les Pitta ont tendance à céder à la colère, l’impulsivité, l’impatience, l’intolérance, la perversité, la méchanceté, la volonté de blesser. Ils ont la critique facile et s’enferment dans le jugement permanent, aussi bien des autres que d’eux-mêmes…

Elles peuvent aussi vouloir tout contrôler : aussi bien leur vie que les personnes de leur entourage. Elles peuvent être extrêmement jalouses. Enfin, les Pitta sont souvent sujets aux troubles obsessionnels et aux addictions, comme l’alcool et le tabac.

Quand certains de ces défauts surgissent, s’ils ne sont pas ré-équilibrés à l’aide de l’Ayurvéda (alimentation, yoga, pranayma, méditation, massages, routines, etc.), ils ont tendance à s’empirer avec l’âge ! Tu dois certainement connaître le capitaine Haddock, dans Tintin : un peu rougeaud, colérique, autoritaire et -comme on dit en France- « bons vivant » (porté sur l’alcool)…. Ces émotions fortes, sanguines, non contrôlées, amènent souvent les Pitta très déséquilibrés à la crise cardiaque.

Les maladies fréquentes chez les personnes Pitta

Le dosha Pitta gère la chaleur, le métabolisme et toutes les fonctions de régulation du corps et du mental.

Il siège dans l’intestin grêle, l’estomac, les glandes sudoripares, le sang, la graisse, les yeux et la peau.

C’est pour cela que les problèmes de santé liés à une aggravation du dosha Pitta sont assez faciles à reconnaitre. On peut citer par exemple :

  • les problèmes de peau (acné, eczéma, psoriasis, etc.)
  • tous types d’inflammations en ‘ite’ : tendinites, gastrite, etc.
  • fluides corporels (sueur, urine, pertes vaginales…) âcres et malodorants
  • problèmes de vue, yeux rouges et sensibles à la lumière
  • foie fragile, facilement engorgé
  • acidification générale du corps (rupture de l’équilibre acido-basique), avec par exemple des problèmes de goutte ou des infections urinaires.
  • acidité gastrique, RGO, diarrhées
  • problèmes de malabsorption dans l’intestin grêle
  • etc.

Attention, cela ne veut pas dire pour autant que parce que tu es Pitta tu n’auras que ce type de maladies ! Tes deux autres doshas peuvent également se dérégler et provoquer leurs maladies spécifiques… Il faut plutôt comprendre que les personnes de dosha dominant Pitta ont plus tendance à développer des troubles de Pitta que les autres personnes, surtout quand elles évoluent dans un milieu, ou quand elles ont des habitudes de vie, qui aggravent Pitta.

Facteurs de déséquilibre de Pitta et remèdes

remèdes dosha pitta aggravé
Causes de déséquilibre :Remèdes :
La chaleur !Plantes, aliments et épices rafraichissants, ne pas s’exposer au soleil aux heures les plus chaudes, se vêtir en adéquation avec le thermomètre, boire 2l d’eau/j quand il fait très chaud, chapeau et lunettes de soleil, brumisateur ou serviette imbibée d’eau fraiche.
Le stress !Les personnes Pitta se fixent souvent des objectifs trop élevés ! Il leur faut apprendre à reconnaître leurs limites et à écouter les signaux de fatigue physique et mentale.
La colère et la frustrationLes personnes Pitta veulent souvent tout contrôler et s’en rendent malades si elles n’y parviennent pas… Il leur faut apprendre à lâcher prise, à accepter la vie et les gens tels qu’ils sont.
Trop d’informations à digérerLes personnes Pitta adorent étudier, comprendre, apprendre. Aujourd’hui avec internet et les réseaux sociaux, elles ont tendance à vouloir emmagasiner trop d’informations et à se surmener intellectuellement, ce qui peut aggraver leur dosha ! Il faut donc qu’elles apprennent à se déconnecter régulièrement, à trier les infos les plus utiles et à se ressourcer par des activités ludiques, calmes ou créatives.
Une alimentation pas adaptéeLes personnes Pitta doivent réduire significativement les aliments salés, acides, piquants, le café, l’alcool, le tabac, particulièrement nocifs pour elles… Le régime végétarien est celui qui leur convient le mieux quand elles ont des problèmes d’acidification de l’organisme (urée, goutte, infections urinaires…). Sinon, elles peuvent manger de la dinde, du poulet, du lapin et des poissons d’eau douce, mais doivent éviter le porc, le bœuf, l’agneau et les coquillages. Elles devraient également prendre 3 repas par jour pour donner du grain à moudre à leur puissant Agni.

Voilà déjà de quoi mieux te connaître, et des pistes pour ré-équilibrer ton dosha quand il s’aggrave ! Si tu souhaites découvrir encore d’autres outils pour améliorer ta santé au quotidien, n’hésite pas à t’abonner à ma Newsletter : une fois par mois, je t’enverrai un email pour te faire part de mes nouvelles publications sur l’Ayurvéda.

Je suis les actus de Sauve Ton Corps
Flèche vers le haut de page

IMPORTANT : Ces indications thérapeutiques portant sur d’éventuels troubles mentaux et/ou physiques ont avant tout un caractère préventif. Elles ne remplacent EN AUCUN CAS un diagnostique médical et les traitements prescrits par un médecin généraliste ou spécialiste.

3 commentaires

  1. Merci pour cet article très complet et intéressant ! Je me reconnais à 80% dans la description et les conseils d’équilibre sont intéressants. En revanche concernant le végétarisme j’avais lu l’inverse sur le test du groupe Facebook Ayurveda ! Enfin c’est certainement selon les personnes à tester aussi ?!

    Belle journée !

    1. Bonjour Claire. Merci pour votre message. J’ai lu la même chose sur le groupe « Je me mets à l’Ayurvéda ! ». Ce n’est pas complètement faux, car Pitta possède un puissant feu digestif qui lui permet de bien digérer la viande et le poisson (avec les œufs, ce sont les aliments les plus longs à digérer !). Donc oui, Pitta digère bien les protéines animales… Mais les viandes peuvent quand même poser problème à la plupart des personnes PItta car elles sont très acidifiantes, bien plus que les céréales et légumineuses… Les personnes Pitta dont l’organisme a déjà tendance à fortement s’acidifier (problèmes de goutte, d’urée, infections urinaires, etc.) ont donc tout intérêt à être végétariennes, ou à réduire fortement leur consommation de viandes (ok pour un peu de poulet, dinde + parfois œuf et poisson, mais jamais de viande de bœuf, porc et agneau, et de coquillages). Donc pour résumer, tout dépend du niveau d’aggravation du dosha Pitta et de l’acidité de son organisme. Merci pour cette remarque, ces précisions étaient en effet nécessaires. Bonne fin de journée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.